INTERVIEW DE PAMELA LANDREVILLE, HÉROÏNE DU TOURISME CONGOLAIS

INTERVIEW DE PAMELA LANDREVILLE,  HÉROÏNE DU TOURISME CONGOLAIS

L’industrie touristique en RD Congo requiert pour son essor plusieurs facteurs parmi lesquels nous pouvons compter l’immobilier. Les infrastructures immobilières d’un pays, lorsqu’elles sont adéquates, peuvent donner une réelle  valeur ajoutée au secteur touristique.  

Mais quels types d’infrastructures immobilières faudrait-il vraiment pour développer le secteur du tourisme ?  Tentative d’explication avec Pamela Landreville, professeure de gestion hôtelière internationale à l’institut Vatel de Kinshasa.

Bonjour Madame Landreville pourriez-vous, brièvement, vous présenter ?

Bonjour et merci Monsieur Alvin.  Je suis Pamela, Canadienne d’origine, diplômée d’un doctorat en gestion des affaires internationales ayant plus de 10 ans d’expérience professionnelle dans les domaines du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration aux quatre coins du monde. A Kinshasa depuis plusieurs années, je suis gestionnaire d’hôtel et entrepreneur. Je suis également professeure à l’institut Vatel de Kinshasa où j’y enseigne la gestion hôtelière internationale. Je relève donc les défis pour promouvoir et développer l’industrie touristique en RDC. 

Pouvez-vous nous faire un état des lieux du secteur touristique en RDC ? 

Un billet d’avion aller-retour entre Kinshasa et Goma, située complètement à l’est du pays, coûte environ 700 USD. Et pour les visiteurs étrangers, le visa touristique est très complexe à obtenir et coûte cher. Il est plus simple et il en coûte moins cher pour les Congolais d’aller en Afrique du Sud, à Dubaï ou même en Europe, que de voyager dans leur propre pays! Les mesures pour faciliter l’industrie touristique ne sont pas encore en place, et quant aux infrastructures de transport, elles sont à revoir. Heureusement, certaines entreprises telles que Congo Tours et 243 Congo Entreprise facilitent les séjours en RDCongo en accompagnant les voyageurs dans leurs démarches; obtention du visa, agence de voyage, location de voiture avec chauffeur, hébergement hôtelier et appartements, visite des lieux touristiques, etc. On travaille donc sans relâche au développement de divers projets touristiques et hôteliers à travers la RDC afin de stimuler l’économie et d’accueillir les touristes locaux et étrangers. 

 

Selon vous, quel type d’infrastructures immobilières  faudrait- il pour booster le secteur du tourisme en RDC? 

Booster le secteur du tourisme implique plusieurs facteurs en plus des infrastructures immobilières! Bref, en ce qui concerne la construction, les entrepreneurs judicieux font appel à mes services ou bien nous formons un partenariat afin que leurs projets hôteliers, touristiques ou de restauration soient opérationnels et aux normes. L’objectif est bien entendu d’avoir des infrastructures et une organisation qui donnent un bon retour sur investissement. 

 

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur les sévices que vous proposez aux entrepreneurs ?

Je propose des services tels que : 

  • Etudes de faisabilité
  • Plan d’affaires
  • Ventes & Marketing
  • Gestion des opérations
  • Assistance auprès des partenaires
  • Formations des employés
  • Représentation & Relations publiques

Quelle image la RDC renvoie-t-elle à l’etrager en termes de tourisme?  

Les étrangers ne connaissent pas ou bien connaissent mal la RDC, tous secteurs confondus! J’adore promouvoir la destination RD Congo à la clientèle locale et internationale, il y a tant à voir, développer et découvrir. 

Pour finir, pouvez-vous nous dire ce qui vous plaît le plus en RDC ?

J’adore la RDC, mon pays d’accueil, les gens sont authentiques et chaleureux. La cuisine est délicieuse et généreuse. Un pays de défis, certes, mais aussi aux opportunités nombreuses et variées. Même après vingt ans, je serai toujours avec vous au pays des Léopards ! 

Propos recueillis par Alvin Noël Matanda

img

IMMO FAMILIA

Articles Similaires

RÔLES ET ATTRIBUTIONS D’UN CONSEILLER JURIDIQUE DANS L’IMMOBILIER

Comme tout domaine, le secteur de l’immobilier est encadré par de nombreuses lois pour informer...

continuer la lecture
IMMO FAMILIA
par IMMO FAMILIA

INTERVIEW DE AIMERIC MOSER, CEO DE IMMOFAMILIA

ImmoFamilia Magazine : Bonjour Monsieur Moser, pouvez-vous vous présenter ? Aimeric Moser :...

continuer la lecture
IMMO FAMILIA
par IMMO FAMILIA